mercredi 29 avril 2015

BROADWAY THERAPY, AVEC OWEN WILSON: POUR LES FANS DE WOODY ALLEN



Affiche de Broadway Therapy




Vous avez dit Woody ?


Broadway Therapy commence comme se termine La Rose pourpre du Caire: sur la chanson "Cheek to Cheek" chanté par Fred Astaire.




La présence d'Owen Wislon et la photographie du film rappelleront aux fans de Woody Allen son Midnight in Paris.



Owen Wilson dans Midnight in Paris, de Woody Allen (2011)
Owen Wilson dans Midnight in Paris, de Woody Allen (2011)

D'accord, je suis obsédée par Woody Allen.


Mais pour Broadway Therapy, la comparaison est justifiée. Ironie, traits d'esprit, situations rocambolesques, conversations animées, ce film joyeusement bavard ravira les amateurs de fines comédies.


Izzy, actrice, raconte à une journaliste sceptique son ascension à Broadway. Elle décrit notamment sa rencontre avec Arnold, auteur de théâtre, qui l'a accompagnée sur le chemin de la réussite.


Oui, mais voilà, Monsieur est un coureur. On ne compte plus ses conquêtes. Ce qui permet au réalisateur Peter Bogdanovich (à qui l'on doit The Good Wife) de faire pétiller le vaudeville. Il le rendant léger, et l'emplit de dialogues savoureux.


Owen Wilson dans Broadway Therapy
Owen Wilson dans Broadway Therapy

Le film se déroule à New-York, ville fétiche de Woody, et Bogdanovich propose une vision sarcastique de la psychanalyse, comme aime le faire le new-yorkais à lunettes. Ils ont aussi le même goût de la parodie pour se moquer, avec tendresse, de la religion juive.


Des acteurs hilarants


C'est Jennifer Aniston qui campe la psy délurée. Après Cake, elle revient la comédie. Sans être aussi grossier que son personnage de Comment Tuer son boss, elle a tout de même quelques répliques limite. C'est tout de même un  plaisir de la retrouver dans le registre de la farce, surtout que Broadway Therapy nous propose un vaudeville enlevé et efficace.



Jennifer Aniston en psy délirante dans Broadway Therapy
Jennifer Aniston en psy délirante dans Broadway Therapy

C'est aussi une joie de revoir, après l'excellente série House of Cards, Illeana Douglas en journaliste pince-sans-rire. 

Rhys Ifans joue à nouveau un rôle décalé et hilarant, comme il nous en a donné l'habitude.

Pétillant, truculent, Broadway Therapy nous prouve que les comédies de qualité sont encore possibles à Hollywood.

Amusez-vous bien !


D'accord, pas d'accord avec l'article ? Dites-le en commentaire !


Ça peut vous plaire:


PARIS À PERDRE ALLEN
PARIS À PERDRE ALLEN


MAGIC IN THE MOONLIGHT affiche    DUO D'ESCROCS affiche




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire