vendredi 25 mars 2016

VIDÉO: POURQUOI IL FAUT ALLER VOIR "REMEMBER," D'ATOM EGOYAN





Nouvelle vidéo sur Marla's Movies ! Découvrez Remember, thriller passionnant sorti en salles mercredi.





D'accord, pas d'accord avec la vidéo ? Dites-le en commentaire !


Ça peut vous plaire:



     


2 commentaires:

  1. Bonjour Marla,
    Sympa cette vidéo. J'avais oublié que Martin Landau était dans "La mort aux trousses". Pour moi il est surtout lié à la série "Mission Impossible".
    https://www.youtube.com/watch?v=jv9LQHO8n6s
    Pour revenir sur le film, que j'ai vu ce matin, il est vraiment excellent.
    Je remarque que la presse 'intello" (inrock, libé, le monde, télérama) n'a pas aimé ce film (On n'utilise pas la Shoah pour faire un banal Thriller).
    Et bien ce film n'est pas qu'un simple Thtiller. Ce n'est pas un hasard si notre vieillard à des problèmes de mémoire, il s'agit là d'un message . Étonnant que de soit-disant intellos n'aient pas vu l'allusion.
    Et oui, ce film est avant tout un message sur le devoir de mémoire. Ce n'est pas un hasard non plus lorsqu'on voit la petite fille lire la lettre. Il faut transmettre.
    Non, ce film est tout bonnement remarquable, et de plus sans être ennuyeux un seul instant.
    Comment peuvent-ils descendre un tel film?
    Bises Marla, et bravo pour cette critique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Fatizo,

      Merci pour vos nombreux commentaires. La presse qui a aimé le film a souligné ce paradoxe intéressant d'un film sur la perte de mémoire qui parle, en filigrane, du devoir de mémoire. Quant à ce que vous dénoncez, la sottise de dire qu'on ne doit pas faire un "banal thriller" sur un tel sujet, je vous rejoins tout à fait. D'abord, Remember n'est pas "banal," deuxièmement, il faut faire tous les films possibles sur le sujet: drames, documentaires, comédies, même.

      Pour un beau film sur le sujet: http://marlasmovies.blogspot.fr/2015/02/phoenix-la-peau-que-jhabite.html

      Merci de me lire et à bientôt,

      Marla

      Supprimer